Budapest

Voici un mixte des conseils d’une amie qui y est allée récemment, de mes cousins qui habitent là-bas et de mes souvenirs :)

Logement: l’auberge de jeunesse 11 hour cinema hostel (6€/nuit et hyper bien placée).

Activités touristiques:

arpenter la ville à pieds (côté Buda et Pest): la colline Gellért, l’ile Margaret, le grand marché Nagycsarnok, place des Héros 
admirer le parlement illuminé à la tombée de la nuit, depuis le bastion des Pécheurs, sur la colline de Buda (chateau)
se balader dans le cimetière Kerepesi le matin (il y a certaines tombes impressionnantes) et ça fait une promenade assez bucolique
monter en haut de la cathédrale Szent István (st étienne)
patiner sur la patinoire extérieure si elle est encore ouverte (en général les patinoires extérieures ferment fin février)
aller dans les Ruin Pubs le soir, dans le quartier Juif (notamment, à Szimpla). c’est typique du nouveau Budapest: phénomène romkocsma, transformation de bâtiments abandonnés ou en ruine en pubs et bars
sortir en boite, le Morrison's 2 est cool (on me dit: "il y a plusieurs salles avec des musiques différentes, c'est vraiment sympa")
aller prendre un café au New York Café pour avoir une idée de l'atmosphère de la Belle Epoque (c'est genre 7€ le café, mais bon, l'ambiance est sympa) 
aller aux bains! par exemple, les bains Széchenyi (les plus impressionnants et parmi les plus grands d’Europe, donc bien touristiques) ou Gellért (style art nouveau, dans une cathédrale, très beaux mais touristiques aussi), ou d’autres beaux aussi et du 16e siècle: Rudas (bains turcs, mixtes pendant le weekend), Királyi (parmi les plus petits et plus vieux de la ville, tjr style turc), Császár/Veli Bej ou encore Lukács (19e siècle celui là, parmi les plus calmes)
un musée: le musée National Hongrois qui retrace l'histoire de la ville
visiter les grottes de la ville (200 grottes!), par exemple: Pálvölgyi (29km de long, découvertes en 1904), Mátyáshegy ou encore Szemlöhegy (plus facilement accessibles mais moins belles)
marché aux puces Ecseri (quartier Kispest “petit Pest”) avec un sacré nombre de bricoles
Le collectif de design Paloma, la semaine ou le samedi matin
acheter du paprika en poudre au grand marché Nagycsarnok (du piquant surtout!! "erős paprika" ou "csipős paprika")
ne pas se ruiner dans la rue Váci (Váci utca) non loin du grand marché
Niveau resto, il y a Frici Papa où l'on mange copieusement et pour pas cher.  

Sinon: freshly made burgers au Finomito, plats Thai et Vietnamien au Funko Pho ou sandwich bars au Coffee Cat avec du fait maison. Un endroit vegan en cas de surdose de viande (vive l’Europe centrale): éden vegán

Plats culinaires, les traditionnels sont :

les gulyás (goulash) en plat ou en soupe ('gulyás leves')
le pörkölt (“peurkeult”: ragout de viande)
les langos (“langosh” sorte de crêpes frites dans la graisse et souvent servie avec de l’ail et du fromage râpé, très populaires)
les Kürtőskalács (“kurteushkalatsch” sorte de rouleaux trop bons à la cannelle qu’on trouve aussi en république tchèque ou slovaquie)
les gâteaux souvent copieux (comme en Allemagne et Autriche) 

Alcools:

le tokaji (vin moelleux servi en apéritif)
la palinka (eau de vie à la prune ou à l’abricot)
unikum (sorte de jägermeister plus herbal et plus amer)
le cidre, apparement il y a plein de parfums originaux: mûre, cranberry, cerise... 

aussi ça me désole de le dire mais la hongrie n’est pas un pays super gay friendly et même si budapest est un peu plus tolérante elle ne l’est pas partout alors faites attention à vous à ce niveau là